Comment valorise-t-on les métaux ?

Un seul mode de valorisation des métaux existe : le recyclage.

Une fois triés par catégorie et alliages (ferrailles, aluminium, zinc, cuivre, etc.), les métaux repartent dans l’industrie métallurgique. Ils sont refondus pour créer de nouveaux produits métalliques.

Quels sont les acteurs français de la filière de recyclage des métaux et où se situent-ils ?

Cette cartographie ne représente pas les points de collecte de déchets mais les acteurs constituant les différentes étapes de la chaîne de valorisation du déchet.

Retrouvez les points de collecte dans la partie « Pour aller plus loin ».

De quelle manière la filière est-elle organisée ?

Quelles sont les conditions d’acceptation des déchets métalliques ?

Ce cahier des charges est donné à titre indicatif. Les conditions d’acceptation peuvent varier selon les collecteurs. Il est donc fortement recommandé de contacter le collecteur pour s’assurer des conditions d’acceptation.

Déchets acceptés

Cuivre, bronze, laiton.

Aluminium (dont profilés avec barrette à rupture de pont thermique : menuiseries et murs rideaux).

Étain.

Plomb.

Zinc.

Fer et acier.

Filière spécifique aux câbles électriques :

  • Câbles électriques en cuivre exempts de corps étrangers ; 
  • Câbles électriques en aluminium exempts de corps étrangers.

Déchets refusés

Tout autre déchet.

 

 

A noter : les déchets refusés dans cette filière peuvent faire l’objet d’une autre filière de valorisation.

Conditionnement

Mis à l’abri des intempéries.

Benne ou contenant dédié.

Pour aller plus loin :

La collecte

Les points de collecte des déchets métalliques :

Les acteurs du recyclage :

Les préparateurs matière des déchets métalliques :

Les industriels de la métallurgie :

  •  Le site de l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) https://uimm.fr